Reconversion d’une gravière « La Baleine »

2010 - 2013

Pour ce projet, nous avons collaboré avec Terra Prima. qui est à l’initiative et au pilotage de ce projet. La gravière exploitée par le groupe Orlatti a permis un développement de notre économie. La reconversion en un milieu naturel et biodiversifié, en complicité avec l’exploitant, permet de redonner à la nature un espace reconstitué.

Balaine-1
Balaine-2
Balaine-3

 

46°37'11.4"N 6°34'45.9"E
46.619843, 6.579402   [►►► Voir map]

Dans le cadre du plan partiel d’affectation «A la Mottaz2 » commune de Bettens, l’ancienne gravière de Bioley-Orjulaz était en fin de comblement. Les affectations futures prévues dans ce périmètre étaient de vocation industrielle, agricole et nature.

Aujourd’hui, cette dernière est devenue une zone naturelle protégée qui occupe une surface d’environ 90'000 m2. A l’intérieur de cette zone, une nouvelle aire forestière, d’une surface de 23'665 m2 et de type steppique, a été aménagée sous forme de butte dénommée «La Baleine». Les plantations (445 plants) sur cette étaient à notre charge ainsi que son entretien pendant les cinq années qui suivaient la plantation.

Pour la finalisation de la butte, il a été volontairement renoncé à une couche finale de matériaux terreux afin qu’aucune «mémoire» n’interfère dans la recolonisation végétale du milieu. Ce site est devenu un modèle de recolonisation d’un milieu «industriel» par la Nature. D’ores et déjà, deux inventaires de la végétation pionnière de « La Baleine » ont été établis. Le premier le 22 août 2010, faisait état de plus de 50 plantes et le second le 5 juin 2011 avec plus de 100 espèces. Afin de maintenir ce type de végétation steppique et d’éviter l’embroussaillement, en entretien annuel doit être planifié.