Projet Abeilles (I)

2013 à aujourd'hui

One Nature Foundation soutient 4 projets pour la sauvegarde des abeilles au travers de

AbeBee-0
AbeBee-1
AbeBee-2
AbeBee-3

 

en particulier :
 La pollinisation naturelle
 L’apiculture écocentrée
 L’éducation
 La recherche

Pour en savoir + ► www.beeonenature.ch

 

 


Projet Abeilles (II)

2013 à aujourd'hui

Abeille-0
Abeille-1
Abeille-2
Abeille-3
Abeille-4
Abeille-5
Abeille-7
Abeille-8
Abeille-9
Abeille-11
Abeille-1
Abeille-13

Les abeilles sont primordiales pour la pollinisation et donc pour la présence des fleurs, légumes et fruits. Les activités humaines créent une forte pression sur l’environnement et engendrent le déclin des colonies d’abeilles qui sont pourtant indispensables à la préservation des écosystèmes. En effet, le dépérissement des abeilles est observé depuis les années 90 et s’est fortement accentué au cours des années 2000. Certains scientifiques ont estimé que les populations d’abeilles avaient diminué de 30 à 90% dans certains états américains.

Les abeilles sont un chaînon vital de notre écosystème. Elles assurent près des trois-quarts de la pollinisation des plantes que les êtres humains cultivent. Seule, une abeille ne vit pas. Elle n’est rien. Elle fait partie d’une colonie qui constitue une société à part entière. Pour une colonie, il y a de 10'000 à 70'000 ouvrières qui vivent autour de la reine dont la principale activité va la conduire à pondre près de deux millions d’œufs, soit plus de deux mille œufs par jour en pleine saison. La disparition des abeilles est une conséquence de plusieurs sources.

 

 

One Nature Foundation souhaite s’engager à la mise en place d’une étude sur plusieurs années de développement d’essaims en différents milieux, allant du lieu idéal à un lieu hostile à très hostile. Pour cela, diverses configurations de lieux ont été choisis et des ruches ont été implantées et du miel récolté en respect du cycle de la vie des abeilles.

L’implantation des essaims a pour but, aussi, de reconstituer un biotope favorable au développement d’autres espèces animales et végétales.
De surcroît, des mesures seront prises pour encadrer l’implantation des abeilles dans un cadre naturel accueillant, sans pesticides, OGM ou pollutions qui pourraient nuire à leur développement.

Le projet "Abeilles" de One Nature Foundation consiste à disposer, ou recevoir en donation, des terrains sur lesquels des essaims d’abeilles sont implantés. Dès que suffisamment de fonds auront pu être récoltés pour ce projet, il est prévu de mettre un place un suivi rigoureux avec une évaluation périodique de l’impact de l’évolution, en relation à l’environnement. Ceci permettra de mieux suivre des abeilles selon les contraintes propres d’un écosystème spécifique.

La Fondation a d’ores et déjà mis la première étape de ce projet avec l’installation de 24 ruches dans différents lieux représentant différentes hostilités de par l’environnement proche. D’autres ruches seront prochainement installées.

Ces lieux choisis vont de la campagne, au milieu de champs et de bois, dans une zone industrielle, en pleine ville, à l’orée d’une forêt.

 

 



Le Programme "Activation"


ACTIVATION est un programme pour aider des porteurs de projets innovants à impact sociétal et environnemental à développer leurs idées.
Face aux défis climatiques et sociétaux, il est urgent de repenser nos modes de production et de consommation. ACTIVATION entend replacer l’environnement et l’humain au cœur de l’économie à travers l’innovation.

Act-1
Act-2
Act-3

ACTIVATION se propose de réunir des porteurs de projets innovants, de les aider à développer leurs idées ainsi que de les accompagner dans la création de leur entreprise en offrant des formations, un coaching et une incubation de trois mois pour accompagner les projets.

Au final, le but est de promouvoir des initiatives d’impact et de récompenser les meilleurs projets. Les deux meilleurs projets seront sélectionnés par un jury, avec l’attribution de prix de CHF 4000.– et CHF 2000.– ainsi qu’une période d’incubation au hub Neuchâtel.

Les dix participants au programme Impacteur activation ont bénéficié d’un mentorat et d’une soixantaine d’heures de formation à l’entreprenariat social et environnemental.

Pour plus d’information ►►► Site Impacteur


Félicitations aux gagnants de l’édition 2019



1er prix

Le premier prix a été remporté par Diana Luna Sutter et Sophie Moulin, grâce à leur projet «Différentiel», qui ont reçues 4000 francs et 4 mois d’incubation complémentaires.

Elles souhaitent offrir des perspectives professionnelles aux personnes adultes ayant une déficience intellectuelle (Padi) dans le canton de Neuchâtel.



2ème prix

Le deuxième prix a été remporté par le projet «Yes We Farm», lancé en août 2018 par Nicolas Opplinger.

Il a reçu 2000 francs et 4 mois d’incubation complémentaires. «Yes We Farm» est une plateforme de financement participatif qui sert de «promouvoir la consommation de produits locaux ainsi que de mettre en avant nos producteurs». Il souhaite désormais s’implanter en Suisse alémanique avec l’aide d’un partenaire.



Le prix du public

Le prix du public a été attribué par le public présent. Il est allé au projet «Educoeur» de Mireille Haag qui a reçu 4 mois d’incubation complémentaires.

Elle projette de mettre en place des formations pour les institutrices et instituteurs, afin de les guider à construire un lien de qualité et une relation empathique, basée sur la bienveillance, l’écoute et l’expression des émotions, par le biais d’ateliers dans les classes.

Elle a également reçu la palm du pitch le plus zen, en toute subjectivité, elle qui a commencé par demander à l’assistance de fermer les yeux pour imaginer ensemble un monde meilleur. Qui était drôlement agréable et très efficace.

 

 



Nice Foret

2015 à aujourd'hui



Foret-1
Foret-2
Foret-3
Foret-4
Foret-5

Nous avons le plaisir d’avoir soutenu «NiceForest», un projet qui a été lancé lors du G21 Swisstainability Forum en 2015, avec le but de participer à la restauration de la forêt tropicale amazonienne en finançant la plantation d’une « forêt suisse », qui sera dénommée NiceForest.
: Au cœur du territoire du peuple indien Surui, sur la Terre indigène du 7 septembre près de Cacoal dans l’État du Rondônia au Brésil.
Objectif : replanter 10’000 arbres.

Comment ? Toute personne avait la possibilité de contribuer pour un montant de CHF 15.00 à la plantation d’un arbre lors des achats de tickets en vue de l’événement. Chaque plant d’arbre parrainé a été cultivé en pépinière, puis replanté sur des terres indigènes déforestées et dégradées, et suivi pendant une durée de 3 ans par les peuples indigènes habitant la forêt. Les fonds ont été versés directement aux peuples indigènes Surui d’Amazonie, pour rémunérer les travailleurs ainsi que pour acheter les équipements requis pour la plantation d’arbres.

Cet argent récolté a non seulement aidé à régénérer la forêt et à préserver notre planète, mais soutiennent les peuples de la forêt à survivre en accord avec leur mode de vie et leur culture ancestrale, en complétant les revenus générés par le commerce équitable des ressources renouvelables en provenance des arbres (graines, fruits, huiles) et de l’artisanat.

Ceci leur permettait de continuer à vivre de leur forêt et de protéger l’ensemble de leur territoire de 248’000 hectares. Durant les 40 ans de leur combat, ils ont réussi à garder 93% de leur forêt inviolée en luttant contre les bûcherons illégaux.

Outre le Programme des Nations Unies qui parraine ce projet, Claude Nicollier et Raphaël Domjan – deux aventuriers explorateurs exceptionnels – ont rejoint cette initiative en soutenant également le poumon du monde.

Nous allons ‘amazoniser’ le monde : en joignant nos esprits et nos visions nous créons la masse critique nécessaire à un changement de paradigme dans la société globale afin d’assurer un futur à nos enfants.
Thomas Pizer, Aquaverde